Projet formation et recherche

Objectifs visés par le projet formation et recherche

Le projet formation et recherche accompagne les deux projets qui sont au cœur de l’activité de l’établissement : le projet médical et le projet infirmier. Il repose sur la nécessité de renforcer les compétences techniques du personnel en cours d’emploi d’une part et de doter les services cliniques, médico techniques et administratifs en personnel compétent, grâce à des formations diplômantes.

Par ailleurs, en matière de recherche, il s’agira de doter l’établissement d’une politique de recherche conforme aux orientations stratégiques émises au niveau national et cohérente avec son projet médical et son projet infirmier. Des projets de recherche seront développés et mis en œuvre dans le cadre de cette politique de recherche.

Les résultats visés au terme de la mise en œuvre de la composante formation et recherche ont été déterminés en conséquence.

Programme de formation continue

Le CHU-B n’exécute pas formellement un programme de formation continue de ses agents, avec des allocations budgétaires prédéterminées. Toutefois, plusieurs agents sont mis en position de formation chaque année, quasi exclusivement à la demande des intéressés. La situation se présente comme suit, au cours des 5 dernières années.

Personnels admis aux formations continues

Image

Au cours des 5 dernières années, les effectifs mis en formation varient de 15 à 46 agents. L’effort le plus important ayant été consenti au cours de l’année 2014 – 2015, avec un effectif global de 46 agents mis en formation, dont une majorité d’assistants sanitaires, 34,7%. La répartition des agents admis en formation selon leurs classifications professionnelles montre que les assistants sanitaires représentent le plus gros lot des agents admis en formation avec respectivement 34,7 % en 2014-2015, 35 % en 2015 – 2016 et 29,1 % en 2016-2017. Par ailleurs, au-delà des ambitions personnelles des intéressés, ces départs en formation n’obéissent à aucune planification.

Image

S’agissant des retours des formations continues, les données disponibles ne concernent que les trois dernières années : 2015, 2016 et 2017. Au total 48 agents ont repris le service à l’issue de leurs stages de formation. Les classifications professionnelles les plus représentées sont les assistants sanitaires et les médecins spécialistes avec respectivement 35,4 % et 22,0 % des cas.