CREATION D’UN SITE DE PRISE EN CHARGE DES CAS COVID-19, DE LA ZONE ORANGE ET DU TRIAGE

Tout au début de l’annonce de la maladie à Brazzaville, le CHU-B a décidé de la création d’un site de prise en charge des cas Covid-19 dans cet établissement, d’une zone orange et d’un triage. Le choix a porté sur le bâtiment abritant les services de dermatologie et de rhumatologie du CHU-B pour abriter ce site. Il a fallu donc évacuer les malades présents dans ces services et les reloger ailleurs dans d’autres services cliniques, afin de permettre la réalisation des travaux d’urgence sur les lieux. Les travaux ont consisté en la réhabilitation et l’équipement des salles, la sécurisation du site, l’installation de l’oxygène, le recrutement d’un personnel paramédical et d’hygiène et leur formation, l’installation des tentes, la dotation en équipement de protection individuelle et d’autres intrants pour la sécurité du personnel, etc. Le site de prise en charge (PEC) des cas covid-19 du CHU-B, le premier installé à Brazzaville, a ac
cueilli son premier malade présumé de la Covid-19 le 14 mars 2020. Au 27 mai 2020 il a reçu 21 cas modérés et sévères de Covid-19 le site est animé par des médecins, des DES, des paramédicaux qui prêtent leurs services au CHU-B. Le CHU-B a fait appel aux 20 médecins généralistes recrutés lors de la campagne de février 2020, à commencer le travail en vue de renforcer les équipes déjà existantes sur place.

ZONE ORANGE ET TRIAGE La zone orange et le triage sont, quant à eux, placés à l’entrée de l’hôpital. Deux tentes ont été installées dans l’enceinte de l’hôpital par l’UNICEF pour abriter ce triage créé dans le cadre des mesures de sécurisation du personnel et des usagers conformément à la riposte contre cette pandémie. Tous les malades accédant au site du CHU-B doivent d’abord passer par ce triage où ils sont reçus par des médecins qui les soumettent à un interrogatoire pour déterminer leur état sérologique. Cependant, ceux dits suspects et présentant des signes de la Covid-19 sont orientés dans la Zone Orange située dans le Service Mère et Enfant, où ils sont pris en charge par des équipes médicales. Ils sont prélevés et traités. Si le prélèvement s’avère positif, Ils sont transférés selon les cas dans des sites de prise en charge de la Covid-19 au CHU-B, à l’hôpital Leyono (Ouenzé) où à l’hôtel La Concorde de Kintélé. Les malades ne présentant pas des signes Covid-19 sont envoyés soit aux urgences médicales, soit dans d’autres services en rapport à leur pathologie pour des soins. Depuis l’ouverture de ces deux structures plusieurs cas ont été reçus dans ces centres à la satisfaction des usagers et du personnel.